Comment améliorer la qualité d’air chez soi ?

rafraichisseur d’air

Contrairement aux idées reçues, la pollution de l’air n’est pas seulement constatée à l’extérieur puisqu’elle est bien présente à l’intérieur de la maison. Heureusement, il est possible de parvenir à améliorer la qualité de l’air ambiante dans une habitation grâce à des gestes simples au quotidien. Dans certains cas, l’utilisation d’un équipement spécifique peut s’avérer plus pratique et plus efficace. Le rafraichisseur d’air avis est l’un de ces matériels. Découvrez les bienfaits de l’usage de cet appareil, mais aussi les bonnes habitudes à avoir pour garantir une atmosphère saine dans votre intérieur.

Le rafraichisseur d’air : une solution simple et écologique

Dispositif se situant entre le climatiseur et le ventilateur, le rafraichisseur d’air avis est un appareil respectueux de l’environnement puisque son fonctionnement s’inspire du processus naturel par évaporation. Le matériel utilise un système de ventilation et de filtration associé à un bac rempli d’eau. Il permet notamment de baisser la température ambiante durant les canicules sans pour autant être énergivore. En effet, son action consiste à aspirer l’air chaud ambiant pour ensuite le refroidir et le redistribuer dans la pièce.

L’appareil n’utilise ni compresseur ni gaz frigorigène ce qui permet d’apporter une sensation de fraîcheur à l’intérieur sans pour autant pousser la clim ou polluer l’environnement. Il est donc à la fois économique et écologique, mais en plus le dispositif est très pratique.

Étant compact, il est moins encombrant qu’une clim mobile. Équipé de roulettes, il se transporte facilement dans toutes les pièces. Pour trouver un rafraîchisseur d’air avis, consultez des sites dédiés ou des espaces d’échanges entre consommateurs.

Les bons gestes pour améliorer la qualité de l’air ambiant

Outre l’utilisation d’un rafraichisseur d’air avis, il est également possible de rendre l’atmosphère intérieure plus saine grâce à des gestes quotidiens. Pour commencer, aérez régulièrement votre habitation et surtout les chambres à coucher. Il faudra aérer le logement, une fois le matin et une fois le soir pendant au moins10 minutes par jour, afin d’éliminer l’air vicié.

La présence de moisissures dans une habitation nuit considérablement à la qualité de l’air. De plus, elles peuvent entrainer divers problèmes de santé comme les allergies, les affections respiratoires ou les rhinites. Pour éviter tout désagrément, il est impératif de vérifier attentivement l’apparition de ces champignons dans les pièces humides (cuisine, salle de bain, buanderie, etc.). Évitez par ailleurs de sécher le linge à l’intérieur pour réduire l’humidité de l’air.

Le ménage est une tâche indispensable au quotidien puisqu’il maintient une atmosphère saine à l’intérieur. Il faut cependant bien choisir les produits d’entretien qu’on utilise, car la plupart d’entre eux contiennent des composés volatils pouvant être toxiques ou dangereux pour la santé. Pour ce faire, il convient d’opter pour des produits sains et surtout éco-labellisés. Leurs composants sont généralement de qualité et réduisent les risques pour la santé.

D’autres bonnes habitudes à connaitre

Certains comportements peuvent également impacter sur la qualité de l’air comme le fait de fumer à l’intérieur ou d’allumer des encens (et bougies parfumées). Ils sont donc à bannir.

La ventilation de la maison se présente comme l’un des facteurs principaux qui influencent la qualité de l’air intérieur. Elle doit de ce fait être bien entretenue pour s’assurer que les polluants soient évacués efficacement. Il est par ailleurs important de vérifier que les entrées et extractions d’air ne sont pas bouchées. Profitez de l’occasion pour nettoyer les composants de la ventilation (grilles, filtres, etc.).

Peu le savent, mais le choix du mobilier peut également conditionner la qualité de l’air intérieur. En effet, les meubles émettent des composés organiques volatils notamment s’ils sont fabriqués avec des matériaux synthétiques et recyclables. Les spécialistes conseillent ainsi l’étiquette A+ et les Écolabels pour réduire tous risques.  

Pour finir, il est indispensable d’aérer suffisamment la cuisine. Si vous l’utilisez de manière intensive, l’installation d’une hotte performante s’avère impérative.

Pourquoi se rendre dans un café co-working ?
Se faire livrer des plats cuisinés pour toute la famille à domicile