Comment améliorer la qualité de l’air intérieur de votre maison ?

qualité de l’air intérieur

Savez-vous que l’air intérieur d’une maison peut être pollué tout comme l’air de l’extérieur ? En effet, une suite de polluants peut détériorer la qualité de l’air intérieur d’une maison. Cela peut causer par des produits d’entretien, tabac, matériaux de construction, moisissures, allergènes… Si habituellement, les humains prêtent beaucoup d’attention à la qualité de l’air extérieur, celle de l’intérieur la mérite également. Vu que vous passez la plupart de temps dans des lieux clos, cette pollution de l’air peut nuire à votre santé. C’est pour cette raison qu’il est indispensable de vous assurer que l’air que vous respirez dans votre maison est de bonne qualité. Il existe des astuces pour l’améliorer.

Pourquoi améliorer la qualité de l’air d’une maison ?

D’après une enquête menée, les humains passent en moyenne 80% à 85% de leurs temps dans des endroits fermés comme la maison, écoles, bureau, les transports en commun. Comme vous le savez, l’air extérieur est extrêmement pollué. De même pour celui du foyer. Ce dernier est soumis à des sources de pollutions liées aux produits chimiques des meubles, des particules fines ou encore d’origine bactérienne. Cependant, selon l’ANSES, l’air intérieur d’un logement a des impacts sur la santé et le confort des occupants. Pour les personnes les plus fragiles (enfants, femmes enceintes, personnes âgées…), cela peut être plus exposé. La pollution de l’air intérieur peut engendrer des allergies respiratoires, des maux de tête, de la fatigue, des vertiges, des nausées et une baisse de la concentration. Le plus dangereux, certains syndromes peuvent devenir chronique et provoquer des maladies comme des allergies, de l’asthme, des difficultés respiratoires… jusqu’à déclarer de cancer. De plus, un air trop sec ou chargé en humidité peut abîmer l’intérieur des murs, les menuiseries, les plafonds… D’où l’importance d’améliorer la qualité de l’air intérieur avec hxperience.com  

Comment améliorer la qualité de l’air intérieur de votre maison

Heureusement, la qualité de l’air intérieur peut être améliorée en adoptant les bonnes habitudes. Sachez que le taux d’humidité intérieur a beaucoup d’effet dans la qualité de l’air. Idéalement, il doit se trouver entre 40 et 70%. Le taux d’humidité change souvent les activités que vous pratiquez dans votre logement lorsque vous préparez à manger ou que vous prenez une douche, celui-ci peut augmenter. Pourtant, il ne doit pas rester trop important. Afin d’améliorer la qualité de l’air, vous devez aérer les pièces d’eau comme le sal de bain, la cuisine lorsque vous avez fini d’en utiliser. En outre, il ne faut pas faire sécher le linge dans la maison, car cela provoque des moisissures et augmente le taux d’humidité. Il faut bien choisir également le mobilier, car celui-ci peut être composé des COV (Composants Organique Volatiles) qui favorisent la pollution intérieure. Pour certifie l’absence de ces substances, il est préférable d’opter pour un mobilier qui porte l’étiquette A+. Vous devez faire attention aussi aux produits d’entretien que vous utilisez. Remplacez les produits d’entretien classique par des produits ménagers naturels. N’oubliez pas non plus d’entretenir régulièrement votre système de ventilation et mettez un appareil de purificateur d’air.

Quels sont les signes de mauvaise qualité de l’aire dans un logement ?

Pour pouvoir améliorer la qualité de l’air dans l’environnement intérieur, il est nécessaire de connaître si l’air que vous respirez est de mauvaise qualité. Cela se présente par quelques signes. Les traces d’humidité sur vos fenêtres, vos murs ou vos miroirs que vous constatez régulièrement doivent vous signaler l’excès du taux d’humidité renfermé dans l’air de votre logement. En outre, l’accumulation de condensation favorise le développement des moisissures sur le linge humide ou les murs. Le dernier signe qui peuvent vous alerter que l’hygrométrie de votre logement est trop élevée : des plafonds et des murs abîmés. Vous pouvez également constater de mauvaises odeurs, si la circulation n’est plus homogène. 

 

Plateaux-repas : les meilleurs services de livraison à Paris
Pourquoi utiliser des panneaux acoustiques ?